• Nos médaillés au tournoi de Mouroux (06-11-2011)
    Nos médaillés au tournoi de Mouroux (06-11-2011)
  • Entraînement (Jean-Louis & Laurent)
    Entraînement (Jean-Louis & Laurent)
  • Jay rigole...il perd 5 sets à 0 !
    Jay rigole...il perd 5 sets à 0 !
  • Tournoi jeunes de Noël
    Tournoi jeunes de Noël

Le Picot


Ou la théorie du jeu à deux coups

De nombreux philosophes se sont heurtés à la théorie du “jeu à deux coups”. Citons, pour commencer, l'un d'entre eux (de Quincy, of course) : “Ouais, j'ai perdu mais elle avait un truc avec des poils sur sa raquette” (Valérie K.).

1. La théorie du "jeu à deux coups"

Qu'est-ce qu'un “jeu à deux coups” ? C'est un mec (ou une fille hein, de nos jours on est à l'abri de rien…) qu'est mal classé mais qu'a un picot (long le plus souvent) et qui joue toutes les balles avec. Généralement il a le picot sur son revers vu qu'on lui a jamais appris à un faire un normalement, avec un backside (le seul vrai revêtement, comment chacun sait). Si la balle est sur son revers, y joue avec son picot (“poc”), si la balle est sur son coup droit il fait une translation linéaire du coude d'équation y=ax+b, de la gauche vers la droite (pour un droitier) et joue la balle avec son picot, toujours du même coté (“re-poc”) parce que le mec y fait même pas l'effort de tourner sa raquette (vu qu'il sait pas faire un coup droit non plus).

2. La façon de jouer la balle pour un "jeu à deux coups"

Le “jeu à deux coups” a deux façons principales de jouer la balle selon son effet :

  • La balle est liftée : il pousse ou il coupe
  • La balle est coupée : il pousse ou il coupe
  • La balle est sans effet : il pousse ou il coupe

La variante : s'il a pas pu lire l'effet de la balle il met la raquette perpendiculairement à la table et il fait un filet et un bord, c'est plus drôle !

3. Les façons de jouer la balle pour l'adversaire

L'adversaire du “jeu à deux coups” a lui aussi plusieurs façons de renvoyer la balle :

  • Il a poussé la balle : je pousse la balle (elle va dans le filet)
  • Il a poussé la balle : je coupe la balle (elle va dans le filet)
  • Il a poussé la balle : je top la balle (elle sort d'une toute petite vingtaine de mètres)
  • Il a coupé la balle : fastoche, je coupe aussi (la balle monte et il sort son coup dit “spécial” : la frappe du picot : la balle est coupée, je me suis encore fait baiser…)
  • Il a coupé la balle : je met une grosse claque dedans, si elle est pas sur la table, j'ai une chance de la lui coller entre les deux yeux…

4. Les réactions

Comment réagir face au “jeu à deux coups” ? Tout dépend de ton caractère : si t'es plutôt le genre de mec qui se la joue fair-play tu dis : “ouais bien joué, tu m'as bien gêné, t'as une belle frappe de balle, bravo” et à tes potes tu leur fais croire que t'as tout fait pour gagner mais que t'as pas trouvé la bonne solution et tu ajoutes avec classe :“il faut savoir jouer tous les types de jeu pour progresser”.

Sinon tous les autres types de mecs disent plutôt : “t'as un picot de merde” et des réflexions du genre “je joue mieux au ping que lui, sans son picot il est rien, j'sais faire plus de coups que lui, j'ai perdu mais je suis bien meilleur” ou “il faudrait que tout le monde ait la même raquette, on verrait bien qui est le plus fort au tennis de table!”. D'après un sondage, 0,4% des joueurs font partis du premier groupe, 95,6% du deuxième et les 4% restant sont les mecs qui balancent le match et disent “de toute façon je prend pas de plaisir alors autant abréger…”.

5. Les petites phrases

Le “jeu à deux coups” est souvent le spécialiste de l'analyse d'après match et n'hésite que rarement a te faire part de ses commentaires. Voici un petit répertoire de réflexions (toutes vraies) entendues dans les salles avec les réponses qui vont avec:

  • “T'as été gêné par ma plaque” (non sans blague ?)
  • “T'as un beau top” (merci)
  • “T'as bien joué mais j'ai eu de la chance” (…)
  • “Pourquoi t'as balancé ?” (…)
  • “C'était un beau match, on a fait des beaux points” (mouais)
  • “T'es classé combien? Ah ben j'ai fait une perf alors !” (…)
  • “J'pensais pas gagner mais t'as fait beaucoup de fautes ” (quand y a pas de picot en face j'en fais moins) “ha ?”
  • (à un de ses potes mais suffisamment fort pour que tu l'entendes bien : “il est pas fort, je me suis fait chier” (et moi donc avec ton jeu à deux coups de merde)

Généralement les “jeu à deux coups” sont aussi les mecs les moins fair-play, ils s'excusent pas quand ils font un filet ou un bord, quand ils perdent ils accusent la table, la balle (qui est sans aucun doute cassée), la salle (où qu'on voit rien), le bruit, le mauvais temps, le vent, le gouvernement qui fait rien, la marée noire, le problème identitaire des Inuits du Bangladesh, etc…

6. La conclusion

Le “jeu à deux coups” est souvent moins bien classé que toi mais il te fait faire une contre-perf parce qu'il sait pas jouer au ping-pong. La seule chose dont t'ai envie après : lui planter le bâton…

7. La morale

“Y a plus de morale parce que la société elle a plein de problèmes, de mon temps c'était pas comme ça. Les jeunes y respectaient les anciens” comme le dit si bien mon voisin de 91 ans.

Championnat de France J14

Quincy 1 - Bussy 2: 26-16

Le Mée 1 - Quincy 2 : 27-15

Villeparisis 2 - Quincy 3 : 19-23

Quincy 4 - St-Pathus 3: 16-26

Vaires 7 - Quincy 5 : 20-22 

Championnat de Paris J6

Quincy 1 - Chevilly 1 : 82 - 80

Crosne 1 - Quincy 2 : 103 - 59

Championnat jeunes J1

Bientôt (mais en jeune)

Facebook

Retrouvez-nous sur Facebook et ainsi accédez aux dernières infos et bientôt à quelques photos de la saison !

Têtes à claques

  • Kévin
  • MichMuch
  • Yves
  • Ben
  • Carole
  • Henri
  • Bernard
  • Eric
  • Patoche
  • Kleber
  • SebP
  • Jeannot
  • Michel Olivier
  • David
  • Dudule
  • Guy
  • Sylvain
  • François
  • Barbidul
  • Cédric

Copyright © 1998-2017 Joomla, Casimir & ses amis - Tous droits réservés (c'est moi qui l'ai fait)
Plan du site | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.