• Nos médaillés au tournoi de Mouroux (06-11-2011)
    Nos médaillés au tournoi de Mouroux (06-11-2011)
  • Entraînement (Jean-Louis & Laurent)
    Entraînement (Jean-Louis & Laurent)
  • Jay rigole...il perd 5 sets à 0 !
    Jay rigole...il perd 5 sets à 0 !
  • Tournoi jeunes de Noël
    Tournoi jeunes de Noël

Pleureuse Attitude


Ou l’art d’être une pleureuse

La maison ne reculant devant aucun sacrifice pour te faire découvrir les méandres du ping, nos jeunes reporters sont repartis sur le terrain pour enquêter sur la pleureuse. Pour ceux qui ne connaissent pas Alex, il est effectivement difficile de s'en faire une représentation.

Don’t panic jeune internaute, le WikiQuincy ™ est là une fois de plus, pour répondre aux questions existentielles que tu te poses. Et c’est moins cher qu’une séance de psy, mais pas aussi drôle, on est désolé.

Si, comme nous, tu aimes classer tes amis, fais le dans la Pleureuse Academy !

La Pleureuse Attitude ? C’est quoi ?

Excellente question mon cher Rudy. Parce qu’effectivement si tu ne sais pas ce que c’est qu’une pleureuse, t’es pas prêt de comprendre quoi que ce soit à ce qui va suivre…

Une pleureuse c’est Alex une personne qui se plaint tout le temps, pour qui ça ne va jamais. Tu en as certainement rencontré lors de tes matches de ping ou lors des 3ème mi-temps (si tu ne fais pas de 3ème mi-temps, je ne saurais trop te conseiller de muter à l’ATT Quincy, parce que si on est nul au ping, en revanche, à la 3ème mi-temps on est super bien classés !)

Avoir la Pleureuse Attitude c’est donc savoir se plaindre à bon escient quand les circonstances s’y prêtent…

Comment reconnaître une pleureuse quand j’en croise une ?

Encore une bonne question Rudy, dis moi tu as fait des études non ?

  • Lors d’un filet/bord

Peut-être la pleureuse la plus répandue. Ton adversaire gueule dès que la balle touche le filet ou le bord. Plutôt que de tenter de rattraper la balle, il râle très fort, fait quelques gestes de dépit et te traite de cocu ou se demande tout fort où est ta femme. Il parle ensuite de Dammartin. Maxime : « Putain la chatte ! »

  • Lorsqu’elle joue un picot long / l'antitop

Pleureuse assez répandue également. Ton adversaire commence à pleurer dès qu’il s’aperçoit que tu utilises un picot. Ensuite, à chaque point perdu, il accuse ta plaque et peste contre les jeux à deux coups (cf. Le Picot ou L'antitop) en disant que tu ne sais pas jouer (alors que c'est lui qui paume, quand même). Maxime : « Putain s’il avait pas sa plaque de merde je l’éclaterais ! »

  • Lorsqu’elle est clown

Une attention de tous les instants est nécessaire pour maîtriser ce type de pleureuse. En effet, il est nécessaire d’être présent lors de la nomination du clown du jour. Une fois son nom cité, la pleureuse se connecte en mode mauvaise foi et réfute ardemment cette nomination injuste. Elle essaie de détourner habilement l'attention vers un autre clown du jour dans son équipe. Maxime 1 : « C’est trop injuste ! Non, je ne suis pas clown… » Maxime 2 : « Nico G. a quand même fait une belle à 90 ! »

  • Lorsqu’on l’encourage

Ton adversaire gueule sur ses coéquipiers pendant le match. Soit parce que ceux-ci ne l’encouragent pas assez, soit parce qu’ils l’encouragent trop. Bref, ça ne va jamais. C’est trop ou pas assez… Maxime 1 : « Putain vous pourriez m’encourager un peu quand même ! Merci l’esprit d’équipe ! » Maxime 2 : « Vos gueules ! J’arrive pas à me concentrer ».

  • Lorsqu’elle jette sa raquette

Plus dangereuse mais aussi plus difficile à maîtriser. Lorsqu’elle perd un point la pleureuse balance violemment sa raquette sur la séparation / la table / le sol / son adversaire / l’arbitre, au choix. Attention ! Il est nécessaire de maîtriser la trajectoire de la raquette pour éviter de la casser. Maman n’est pas contente sinon. Maxime : « Fzzzzzzz baaaaaaam ! »

  • Quand elle est non pongiste

Ce type de pleureuse n’est pas accessible à tout le monde. D’abord elle est non-pongiste. Ensuite elle écume les forums de ping. Une fois connue sur un forum, elle râle régulièrement qu’elle est jamais conviée à la 3ème mi-temps et que vraiment c’est moche… Elle se rend bien évidemment indisponible lorsqu’une invitation survient. Maxime 1 : « Pour une fois que je suis invité je ne peux pas venir ! » Maxime 2 : « Pour une fois que je peux venir, je ne suis pas invité ! »

Comment se manifeste la pleureuse ?

Essaie de reconnaître ces pleureuses, elles font statistiquement partie de ton club. En tout cas, elles font partie du nôtre… Attention, il y a des pièges : une pleureuse peu compiler plusieurs types de pleureuses ! C'est une pleureuse multiple.

  • Pleureuse désespérée

La pleureuse désespérée est la première à avoir été découverte. C’est la Pleureuse Attitude par excellence ! La pleureuse désespérée se manifeste par des chouinements continus. Et par un stock d’excuses impressionnant (un travail fatiguant, une maladie, une blessure, une soudaine rupture de Chimay, la soif dans le monde, le froid, etc.). Il faut avouer que la pleureuse désespérée est parfois touchante. Mais le plus souvent agaçante.

  • Pleureuse agressive

Pleureuse fort dangereuse puisque, quelles que soient les conditions du match, le moindre petit évènement peut la transformer en Kestata ? (voir le Dico du ping). Il est nécessaire de surveiller son poing, son coude, son genou, sa raquette, un de ses éléments est peut-être déjà en direction de ton nez. Il est également dangereux d'être son partenaire de double : dans ce cas, mieux vaut ne pas être sur la même ligne de sol (voir Gestes Techniques).

  • Pleureuse sympa

Elle parle tout le temps ! Elle trouve toujours que toi tu étais bien placé, que tu joues trop bien, que tu fais super bien l'amour mais qu’elle, elle se déplace mal, joue mal, vit mal, fait mal l'amour… Elle est admirative de ton jeu et de ton physique. Elle te le fait savoir pendant l’échange. Évidemment si elle arrive à te déconcentrer c’est un plus. Elle est aussi désolée quand elle gagne, parce que quand même tu joues trop bien et tu fais super bien l'amour.

  • Pleureuse d’après match

La pleureuse d’après match est relativement répandue. Elle refait le match, toujours à se dire que finalement, s’il n’y avait pas eu un « 2 balles » sur son top slicé hélicoïdal revers, c’était le tournant du match. Puis bon c’est vrai que le filet à 10-10 à la belle fait la différence. Pourtant quel jeu elle a produit ! Mais comment a-t-elle pu perdre ce match si ce n'est par manque de réussite ?

  • Pleureuse de mauvaise foi

C'est aussi une pleureuse répandue. Sa particularité est d'invoquer Dammartin plusieurs fois par set, pour des raisons que nous ignorons (le club de Dammartin, club de Seine et Marne plutôt normal, peut être facilement remplacé par un club de ta région, Choisy-le-Roi ou Bourg-la-Reine, par exemple). Notez qu'elle est en général difficile à détecter, car elle est super sympa avant et après le match.

  • Pleureuse marrante

C’est la pleureuse la plus amusante. La pleureuse marrante sort des phrases assez improbables durant le match, tente des coups impossibles dans des positions improbables et possède une auto-dérision au dessus de la moyenne. En revanche, ça l’empêche de se concentrer. Toi aussi par la même occasion. Attention, si tu lui dit qu'elle est lourde, tu peux devenir toi-même une Pleureuse agressive.

  • Pleureuse pas pongiste

Chez les pleureuses pas pongistes, il y a celles qui vont voir les matchs de son ami / son mari / son père / son fils. Elles trouvent quand même que l'adversaire il était pas beau et pas fair-play. S'il a bien joué ? Je sais pas, j'y connais rien au pong ping. Par contre, c'était un peu long le match de 20h30 à 01h30 du mat', mais je reviendrai quand même hein parce y a rien à la télé.

Chez les pleureuses pas pongistes, il y a les pleureuses virtuelles, celles qui écument le forum. Elles trouvent qu'on est beaux, sobres et érudits (sauf La Moustache qui n'est pas beau, Steve qui n'est pas sobre et Ludo qui n'est pas érudit) et aimeraient bien nous rencontrer, mais elles ont piscine / danse / star academy / mal au ventre vendredi, quel dommage ce sera pour la semaine prochaine hi hi hi (smiley pourri sur le forum).

  • L'anti pleureuse

Le concept est un peu compliqué. L'anti-pleureuse perd 18-16 à la belle après avoir remonté 2 sets à 0 puis avoir mené 5-0 dans le 5ème en se faisant remonter par 6 filets-bords consécutifs avec le picot long interdit, mais trouve que l'adversaire a super bien joué. L'anti-pleureuse trouve les services marteau masqués sans lancer la balle excellents, puisqu'il en a remis 2 sur tout le match. L'anti-pleureuse t'énerve, elle m'énerve, elle énerve tout le monde. Sauf elle.

Suis-je une pleureuse ?

Nous te proposons de mesurer ton QPA (Quotient de Pleureuse Attitude) pour que tu puisses éventuellement l’intégrer à ta licence quand tu chercheras un club la saison prochaine. Réponds aux questions suivantes puis fais le compte de ton QPA. Les résultats sont en bas de la page.

La balle touche les bords de table tous les deux points, ce qui te fait perdre le match
0 - Tu félicites ton adversaire pour sa longueur de balle et sa prise de risque
1 - Tu gueules parce que ton adversaire est cocu et qu’il devrait aller jouer à Dammartin

Tu fais une grosse contre à 12 classements contre un minot de 9 ans
0 - Tu félicites ton adversaire d’avoir réussi à se surpasser et d’être si mature à son âge
1 - Tu balances ta raquette dans les séparations après avoir soigneusement déchiré tes revêtements

Le gars d’en face, décontracté, t’éclate 11-1, 11-3, 11-5
0 - Tu admires son touché de balle et sa concentration
1 - Tu lui demandes en le regardant droit dans les yeux pourquoi il se fout de ta gueule

Tu fais une contre à 12 classements contre un minot de 9 ans
0 - Tu es soufflé par sa précocité et son talent prometteur
1 - Tu gueules qu’il n’y a vraiment plus de respect et tu ne lui serres pas la main à ce petit con

Une 2ème balle passe derrière toi, tu étais loin de la balle
0 - Tu sais que tu as perdu le point, tu te replaces et te reconcentres.
1 - Tu dis « 2 balles » et fait rejouer le point.

Tu te fais trimballer par un minot de 9 ans qui a 12 classements de moins que toi
0 - Tu t’accroches pour ne pas te prendre une branlée
1 - Tu te tiens la cuisse tout le match prétextant une blessure

Tu paumes un point facile
0 - Tu te reconcentres pour tenter de mieux jouer
1 - Tu te retournes pour faire croire que tu as été gêné par une autre balle

Tu as contré à 12 classements contre un minot de 9 ans, tu te fais chambrer à la 3ème mi-temps parce que tu vas être clown du jour
0 - Tu te marres comme tout le monde en buvant ta Chimay
1 - Tu gueules que non, tu étais blessé et fatigué et que donc ça compte pas et qu’il est hors de question que tu sois clown, c’est vraiment trop injuste, trop subjectif, et que Nico G. a fait une contre à NC

Tu joues un match décisif, tes partenaires t’encouragent
0 - Tu te surpasses pour gagner le match
1 - Tu râles au changement de côté parce que les encouragements te font paumer

Tu joues un match décisif, tes partenaires ne t’encouragent pas
0 - Tu te surpasses pour gagner le match
1 - Tu râles au changement de côté parce que personne ne te soutient

Tu paumes contre un minot de 9 ans qui a 12 classements de moins que toi
0 - Tu penses à remettre en cause ta façon de jouer
1 - Tu accuses la salle, les balles, ta raquette mal collée, la plaque interdite de ton adversaire, la fatigue du boulot et la soif dans le monde

Tu paumes un point facile
0 - Tu te reconcentres pour tenter de mieux jouer
1 - Tu regardes ta raquette au cas où quelqu’un t’aurait subrepticement enlevé les plaques pendant l’échange

Tu as obtenu entre 0 et 3 points : Alors là je ne te félicite pas, Rudy. En plus je suis sûr qu’au fond de toi tu n’es pas très fier de considérer le ping comme un loisir. Tu ne dois pas être fier non plus de reconnaître les forces de ton adversaire et d’accepter aussi facilement la défaite. Je suis sûr que tu es même du genre à boire un coup en te marrant avec tes adversaires après les matches. Fais gaffe vieux, t’es proche de l’auto-dérision là. Ton fair-play me déçoit beaucoup Rudy. Je te demande de quitter ce site immédiatement, tu es trop triste…
Tu as obtenu entre 4 et 7 points : Tu peux mieux faire. Réfléchis bien, Rudy, tu n'avais pas eu mal au ventre la veille du match ? Au doigt ? A la tête ? Un gamin malade, un gamin pas malade, ta femme indisposée, ta femme trop disposée, petit(e) coquin(e) ? Une bouffe trop arrosée ? Pas assez arrosée ? Un contrat loupé ? Trop de travail ? Pas assez de travail ? Un picot en moins sur ta plaque ? Un picot en plus sur ta plaque ? Une colle volatile ? Un entraîneur pourri ? Tu n'as pas eu envie de muter ? Menacé de muter ? Ca ne manque pas d'excuses pourtant, demande-nous de t'aider à progresser. De toute façon, le sol était glissant, les tables trop lentes et l'éclairage pas réglementaire.
Tu as obtenu plus de 7 points : Bravo Rudy ! Tu es une véritable pleureuse ! Tu as certes un budget raquette élevé, mais sauras-tu compiler le maximum de Pleureuse Attitude au prochain match ? Notre vedette et modèle, au club, a réussi a enchaîner gastro-entérite, voiture pétée et une autre maladie non avouable des intestins la même année. On raconte qu'il aurait réussi à compiler 4 Pleureuse Attitude lors de son record de pleureuse multiple. Mais bon, on se rapproche de la mythologie.

Championnat de France J14

Quincy 1 - Bussy 2: 26-16

Le Mée 1 - Quincy 2 : 27-15

Villeparisis 2 - Quincy 3 : 19-23

Quincy 4 - St-Pathus 3: 16-26

Vaires 7 - Quincy 5 : 20-22 

Championnat de Paris J6

Quincy 1 - Chevilly 1 : 82 - 80

Crosne 1 - Quincy 2 : 103 - 59

Championnat jeunes J1

Bientôt (mais en jeune)

Facebook

Retrouvez-nous sur Facebook et ainsi accédez aux dernières infos et bientôt à quelques photos de la saison !

Têtes à claques

  • JeanMich
  • Jean
  • Kleber
  • François
  • Michel Olivier
  • Barbidul
  • Sylvain
  • Guy
  • Cédric
  • Rodolphe
  • Carole
  • Rémy
  • Steve
  • Ben
  • Dudule
  • Christian
  • Kévin
  • Yves
  • David
  • MichMuch

Copyright © 1998-2017 Joomla, Casimir & ses amis - Tous droits réservés (c'est moi qui l'ai fait)
Plan du site | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.