• Nos médaillés au tournoi de Mouroux (06-11-2011)
    Nos médaillés au tournoi de Mouroux (06-11-2011)
  • Entraînement (Jean-Louis & Laurent)
    Entraînement (Jean-Louis & Laurent)
  • Jay rigole...il perd 5 sets à 0 !
    Jay rigole...il perd 5 sets à 0 !
  • Tournoi jeunes de Noël
    Tournoi jeunes de Noël

La Colle (la rapide, pas la lente)


Je fais quoi là ? Un top frappé ?

La colle (la rapide, pas la lente), c'est l'instrument privilégié du pongiste masculin de moins de 20 ans. C'est aussi un accessoire peu connu des néophytes, dont nous vous proposons dans cette rubrique de découvrir le cycle de vie : application, utilisation, désintoxication.

1. Qu'est-ce que c'est ?

La colle rapide est utilisée pour modifier les caractéristiques des plaques habituelles. Grossièrement, le solvant ajouté dans la colle normale la transforme en colle rapide, car à l'application, celui-ci rend la mousse de la plaque extensible et produit un effet catapulte lors de l'impact balle / plaque. Pour plus de clarté, il faut maîtriser la théorie de Hückel et les formules de Kékulé (on ne rit pas au fond de la salle, le monsieur n'a pas choisi de s'appeler comme ça). Vérifiez, tout cela est exact (ça vous en bouche un coin, hein ?).

La colle rapide, c'est super cher, sauf si t'es sponsorisé par U-HU. C'est aussi pourquoi tu trouves des recettes de colle artisanale sur Internet (sur les mêmes sites qui te permettent de fabriquer des cocktail molotov, tu vois). Citation de Brandon, notre jeune qui colle : “koman c reuch la kolle, j'suis oblige de dire a ma reum d'acheter 5 litres d'un coup !” (traduction : le fabricant propose des prix de gros, ça donne l'impression de payer moins cher et on peut en mettre plus).

La colle rapide, ça pue, mais alors ça pue pas qu'un peu, on dirait que c'est fait exprès. En fait, c'est le solvant qui pue, et ça sent les dérivés aromatiques du benzène. Mais bon, plus ça pue, plus ça a l'air efficace. Citation de Kevin, notre jeune qui colle : “c tro d'la balle komment kelle pue c'te kolle, elle accélère à donf !” (traduction : le fabricant a ajouté un additif qui pue le benzène pour démontrer l'efficacité de cette colle).

2. Comment dois-je l'appliquer ?

Dans un premier temps, tu vas dans les vestiaires t'emmerder 15 mn pendant que les autres s'échauffent (voir l'écriteau à l'entrée de la salle : chaussures de salle obligatoires et collage interdit). Tu peux en profiter pour te rouler une cigarette qui fait rire, c'est bien dans le ton (attention avec le solvant de ta colle artisanale quand même). Citation de Brad, notre jeune qui colle : “vazy g pas eu le temps de m'échoffer !” (traduction : ça me donne l'air important de m'enfermer 15 mn dans les vestiaires avant le match).

Ensuite, démarche en 4 temps : application de la colle sur le bois, application de la colle sur les plaques, absorption du solvant par la mousse, application avec un manche de pioche, un rouleau à pâtisserie, ou alors avec la paume de la main, comme un barbare. Notons que le niveau de sophistication du moyen utilisé est inversement proportionnel au niveau pongiste. Citation de Rudy, notre jeune qui colle : “tu veux mon rouleau nittaku ?” (traduction : t'as vu, j'ai acheté une merde à 55 euros).

Les écueils à éviter :

  • poser malencontreusement une plaque enduite de colle sur l'autre (“vazy koman g niké mes plaques à 45 euros !”) - histoire vécue, Julien C. se reconnaîtra !
  • tendre sa plaque comme un barbare et la redécouper systématiquement (“oh l'aut', ma plaque elle fait 3 cm !”)
  • décoller ses plaques après la défaite contre le jeune du club d'à côté (“hein ? y m'reste un match ? t sur ?”)
  • faire coller ses plaques par son meilleur pote (“t'as mis le noir en coup droit, ça va perturber mon karma !”)

3. Comment dois-je l'utiliser ?

La principale caractéristique d'une plaque collée est son bruit - poc - bien reconnaissable. C'est aussi ce qui fait la qualité ou non d'une colle rapide donnée. Citation de Mike, notre jeune qui colle : “tro bon le bruit d'cette colle, elle donne un pur touché de balle” (traduction : la balle fait le même bruit - poc - que d'habitude, mais faut bien expliquer pourquoi le pot de 5 litres coûte 75 euros, et objectivement, elle pue plus que les autres).

Niveau technico-tactique, il est assez simple d'utiliser une raquette collée avec de la colle rapide, le seul coup technique autorisé par la FNCR (fédération nationale de la colle rapide) étant le top frappé - poc. Citation de Donovan, notre jeune qui colle : “je fé koi là ? un top frappé ?” (traduction : article 4 alinéa 12 du code de bonne conduite de la FNCR : le seul coup technique autorisé est le top frappé - poc).

Pour le reste, pas de tactiques particulières. Etudions le panel de coups techniques rendus impossibles :

  • le top revers : mieux vaut pivoter et faire un top frappé - poc
  • la poussette : mieux vaut changer d'approche et faire un top frappé - poc
  • la tranche frappée : il s'agit d'une variante élégante au top frappé - poc
  • la défense coupée : pourquoi ne pas faire plutôt un top frappé - poc ?

4. Comment s'en sortir ?

85 % des entraîneurs sont affiliés à la FNCR, mais le module “désintoxication” n'est que coefficient 2, alors que le module “top frappé - poc” est coefficient 58. Ils ne sont pas aidés à cette phase de la formation ! Citation de Dave, notre entraîneur (le prénom a été modifié) : “aujourd'hui, nous allons apprendre un coup très important : le top frappé - poc” (traduction : 6 mois gratuits pour toute nouvelle adhésion à la FNCR, ne ratez pas l'occasion).

La seul méthode de désintoxication efficace est de passer au Picot, ou à L'antitop. Ils sont nombreux à avoir replongé après plusieurs tentatives. Remarquez, quand on voit le jeu développé par Picot (ou L'antitop), on comprend (ha, ha, ha). Citation de Peter, le meilleur du club (le prénom a été modifié) : “je peux faire un top frappé avec ça ?” (traduction : je fais quoi là ? un top frappé ?)

Il est très difficile de sortir de l'engrenage de la colle rapide. Témoignages :

  • “Depuis que mon entraineur, trésorier de la FNCR, m'a fait commencer, je ne peux plus décrocher” - Vlodimir Somsonov
  • “J'ai fait 3 overdoses de dérivés aromatiques du benzène avant de décrocher” - Ben
  • “Je n'ai jamais pu vraiment arrêter. J'ai vraiment besoin de sortir à 4 mètres ces tops revers” - Cédric “maillon faible”
  • “Je fais quoi là ? Un top frappé ?” - Le Chauve

Conclusion

Et je fais quoi là ? Un top frappé ?

Championnat de France J14

Quincy 1 - Bussy 2: 26-16

Le Mée 1 - Quincy 2 : 27-15

Villeparisis 2 - Quincy 3 : 19-23

Quincy 4 - St-Pathus 3: 16-26

Vaires 7 - Quincy 5 : 20-22 

Championnat de Paris J6

Quincy 1 - Chevilly 1 : 82 - 80

Crosne 1 - Quincy 2 : 103 - 59

Championnat jeunes J1

Bientôt (mais en jeune)

Facebook

Retrouvez-nous sur Facebook et ainsi accédez aux dernières infos et bientôt à quelques photos de la saison !

Têtes à claques

  • Kévin
  • JeanMich
  • MichMuch
  • JMichel
  • Ben
  • Jean
  • Eric
  • Henri
  • Christian
  • David
  • Sylvain
  • François
  • SebP
  • Laurent Cerf
  • Carole
  • Patoche
  • Barbidul
  • Cédric
  • Guy
  • Bernard

Copyright © 1998-2017 Joomla, Casimir & ses amis - Tous droits réservés (c'est moi qui l'ai fait)
Plan du site | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.